Message sur le Forum
Forum

Vitamine D

Le Calciférol

Rôles dans notre corps :

La vitamine D est une vitamine synthétisée par l’organisme au niveau de la peau, grâce à l’action des rayonnements ultraviolets (UV) solaires.

Sa production s’effectue à partir de précurseurs provenant de l’alimentation.

Elle intervient dans l’absorption intestinale du calcium, et la fixation de ce dernier sur les os.

Les différents dérivés de la vitamine D

Il existe deux formes principales de vitamine D :

  • Le cholécalciférol ou vitamine D3 : est produit par la peau sous l’action des rayons ultraviolets mais on le trouve également dans des aliments d’origine animale comme les huiles de poissons
  • L’ergocalciférol ou vitamine D2, provenant de son précurseur l’ergostérol, est présent dans l’alimentation d’origine végétale (champignons, levures, céréales). C’est cette forme qui est utilisée en prévention et en traitement curatif du rachitisme

Les symptômes carentiels

Les maladies associées à une carence en vitamine D est le rachitisme chez l’enfant et l’ostéomalacie chez l’adulte qui se traduit par des douleurs et des déformations osseuses dues à une minéralisation osseuse de mauvaise qualité.

C’est une carence rare. La plupart du temps elle fait suite à un ensoleillement insuffisant.

Cependant, certaines pathologies peuvent être à l’origine de cette carence comme les maladies provoquant des malabsorptions intestinales, les insuffisances rénales…

La prise de certains médicaments tels que les anti-épileptiques (phénobarbital, phénytoïne, primidione) et certains anti-tuberculeux (isoniazide, rifampicine) sont susceptibles de s’accompagner de carences en vitamine D.

Le surdosage

Intoxication à la vitamine D ou hypervitaminose D

Une prise excessive ou mal appropriée de vitamine D peut s’avérer dangereuse et se traduit par une hypercalciurie (augmentation de l’excrétion urinaire de calcium), une déshydratation, une soif intense, une perte d’appétit, des nausées, des vomissements puis une insuffisance rénale.

Les Apports Nutritionnels Conseillés (ANC)

  • Pour les prématurés 1500 UI /j
  • Pour les nourrissons : 400 à 2000 UI /j
  • Pour les enfants : 400 à 2000 UI /j
  • Pour les adultes : 600 à 1800 UI /j
  • Pour les femmes qui allaitent 600 UI /j

La supplémentation en vitamine D peut s’effectuer de façon quotidienne où périodiquement en utilisant des préparations unitaires plus concentrées essentiellement dans les pays où l’ensoleillement est faible.

On conseille une supplémentation chez les enfants jusqu’à l’âge de 2 ou 3 ans puis pendant l’hiver jusqu’à l’âge de 4-5 ans.

Les rayons ultraviolets traversant plus difficilement les peaux pigmentées, il est recommander de doubler les apports quotidiens (800 à 1200 UI) chez les individus à peau mate.

Cette supplémentation peut également concerner des personnes âgées qui sortent peu par isolement ou impotence. Une dose quotidienne de 400 UI leur est recommandée.