Message sur le Forum
Forum

La psychanalyse

On doit la psychanalyse aux découvertes et à la théorisation de Sigmund Freud qui a établi l’importance des processus psychologiques inconscients. C’est un procédé thérapeutique basé sur la parole.

Son efficacité est basé sur l’attitude fondamentale du thérapeute qui va « analyser » tout ce que le patient va dire dans un système d’association libre d’idées.

Mais qui est donc l’analyste ?

Le thérapeute habilité peut être médecin, psychiatre ou psychologue mais il aura toujours effectué une analyse personnelle, il subit de façon permanente le contrôle de supervisions d’un collègue et il continue son travail de recherche et de formation.

Qui est l’analysé ?

Peurs irrationnelles, doute, sentiment d’infériorité, culpabilité, relations vouées à l’échec… peuvent conduire le sujet à cette investigation de l’inconscient.

A travers la relation spécifique de parole avec l’analyste, il recherchera la cause intérieure de ces conflits qui pèsent sur sa vie professionnelle et personnelle.

Comment se passe la cure ?

A raison d’une ou deux séances par semaine sur plusieurs années, le dispositif classique bien connu, (patient allongé sur un divan et analyste derrière lui) est établi de telle sorte que le patient soit extrêmement attentif à ce qui se passe en lui.

L’analyste a une écoute flottante mais attentive et spécifique. La neutralité bienveillante mais silencieuse de l’analyste rend ce traitement particulièrement efficace pour les désordres psychiques (névroses), mais n’est sans doute pas à conseiller (avec un analyste trop silencieux), au moins dans un premier temps, chez les patients atteints de boulimie.

Si ce contenu vous a intéressé, partagez Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur GooglePlusPartager sur PinterestPartager sur Linkedin