Message sur le Forum
Forum

Les thérapies comportementales et cognitives

Elles se distinguent des thérapies psychanalytiques :

  • Par l’attitude du thérapeute : il explique, pose des questions. Le langage utilisé est simplifié pour être compréhensible.
  • Par l’attitude du patient lui-même à qui est demandé une coopération et un strict respect du contrat passé avec le thérapeute.
  • Par l’accent mis seulement sur les causes actuelles du comportement du patient et non sur les causes inconscientes.
  • Par le résultat recherché à court terme.

La réussite de la thérapie est seulement basée sur une amélioration immédiate.

1) Les thérapies comportementales sont basées sur l’étude du comportement actuel et disposent de plusieurs techniques : étude du comportement inadapté, apprentissage par imitation, affirmation de soi, relaxation, respiration …

2) Les thérapies cognitives ne se basent plus seulement sur le comportement observé mais aussi sur les idées que se fait le patient sur lui-même et sur son environnement social et familial.

Le soulagement rapide des symptômes explique l’attrait des patients pour ce mode de prise en charge, que ce soit pour les affections psychiatriques ou les troubles psychologiques : anxiété, troubles dépressifs, troubles de la personnalité auprès de tout public : adultes, personnes âgées mais aussi enfants et adolescents.

Malheureusement le soulagement des symptômes n’est pas la guérison, seule une thérapie d’inspiration psychanalytique pourra réellement s’attaquer aux causes profondes du trouble du comportement alimentaire…

Si ce contenu vous a intéressé, partagez Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur GooglePlusPartager sur PinterestPartager sur Linkedin