Message sur le Forum
Forum

Perrine

je m’appelle Perrine et j’ai 21 ans. Lorsque j’étais en première, vers 17 ans, j’étais une adolescente tout à fait épanouie, dans un milieu familial très sécurisant.

Au mois de janvier 97, je suis devenue anorexique ou plutôt l’anorexie s’est attaquée à moi car je semblais ou ne voulait pas voir ce qui m’arrivait. Je me suis mise à travailler beaucoup et mes résultats scolaires étaient toujours aussi bons.

La vie à la maison est devenue un enfer car je contrôlais la préparation de tous les repas avec interdiction d’utiliser des matières grasses pour la cuisson ou du mettre du sucre dans la compote maison.

J’ai perdu 15 kilos en 3 mois et j’ai fait souffrir tous les membres de ma famille car la moindre remarque de leur part lorsque nous étions à table me faisait rugir!!

Ma mère, forte de caractère m’a fait consulter un endocrinologue et une diététicienne qui m’ont fait réagir.

Quelques mois plus tard, je retrouverais mes règles et quelques kilos.

Ma privation avait été si grande que je ressentais un besoin énorme de sucre et de chocolat.

C’est donc à partir du mois de novembre de cette même année que j’ai commencé à redevenir »boulotte ».

Cela fait donc 5 ans que je fais le yoyo sur la balance bien que j’ai rencontré de nombreux professionnels.

Aujourd’hui, nous sommes au début de l’année 2002 et enfin, j’ai l’impression d’aller mieux mais je pense réellement que la nourriture restera toujours un sujet délicat pour moi. Personne n’a le droit de juger les personnes souffrant de troubles alimentaires sans les avoir vécus.

On n’a beau nous dire  » mais si tu es joli avec ces quelques formes », l’obsession est toujours là. Je vais commencer une psychothérapie dans quelques jours et j’attends beaucoup de cela car j’espère comprendre un jour d’où peut provenir ce traumatisme.

Je remercie ma famille pour son soutien, mon ami et ma sœur.

Partagez Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur GooglePlusPartager sur PinterestPartager sur Linkedin