Pour aller plus loin

La psychologie n’a jamais été aussi présente dans nos sociétés. On en parle, on en débat, les magazines s’arrachent les sujets et les nouvelles pathologies. Hypersensibilité, syndrome de l’imposteur, toxicité au sein du couple. Avec la société viennent les troubles, voici quelques articles, pour aller plus loin.

Aller plus loin, pourquoi ?

Les troubles psychiques sont en constante évolution. Mal-être, dépression, addictions. On en parle à la radio, à la télé et même entre amis autour d’un dîner. L’anxiété n’est plus un secret, le fils de la voisine est sûrement hyperactif et la prof de maths du lycée est sûrement une perverse narcissique.

L’engouement pour la psychologie est immense. Il intéresse, questionne, la vulgarisation est de mise.

Aller plus loin, se questionner, s’intéresser aux nouvelles pathologies est facilité par l’accès à internet et aux librairies. En effet, les symptômes et les troubles comme la dépression, le stress, l’angoisse, l’image du corps, le jeu pathologique ou encore l’obésité se développent à la vitesse de l’éclair. Personne n’y échappe, ils sont presque le tampon obligatoire du passeport de l’homme moderne.

Modes de vie, nouvelles problématiques sociales, changement de la dynamique familiale ou encore mondialisation ? L’investigation est de mise, dans ces pas si nouveaux symptômes d’une société changeante.

Les troubles alimentaires, symptômes sociétaux

Les troubles psychiques se mélangent, se dissimulent et parfois s’interchangent. Des crises d’angoisse à la dépression jusqu’aux troubles alimentaires et aux idées suicidaires.

Les témoignages des troubles alimentaires (anorexie, boulimie, hyperphagie..) remontent à des siècles en arrière. Ils se développent aujourd’hui cependant à une vitesse fulgurante, presque mortelle. Réseaux sociaux, fast food et supermarchés, image du corps, dynamiques familiales bouleversées et sans repère, question du genre et de sexualité ?

S’interroger sur les troubles, c’est aussi s’interroger sur la société. S’interroger sur les problématiques de la société, c’est donc s’interroger sur les troubles intimement liés. Car c’est en investiguant qu’on comprend, et en comprenant qu’on soigne.

Le corps de la femme

Se pose la question du facteur socio-culturel dans l'émergence des troubles des conduites alimentaires. Il ne s'agit pas d'incriminer la culture et les médias, mais d'étudier la possible influence qu'exercent les modèles féminins proposés et le discours social qui...
Le stress

Le stress

Depuis de nombreuses années déjà, le mot " stress " est entré dans notre vocabulaire quotidien. Il arrive parfois que...