Les TCA

Répondre
_lgx_
Messages : 1
Enregistré le : 15 août 2019, 18:57

Re: Les TCA

Message : # 24Message _lgx_
15 août 2019, 19:05

Salut banks
Je comprend exactement ce que tu vis et je suis dsl mais je n'ai pas de solution miracle à t'apporter ( sinon je ne serais pas là 😅 ) mais je peux peut être te donner un ou deux conseils ( mais pt que tu les connais et/ou pratiques dj ) :
- qd tu sens qu'une crise arrive essayé de boire un grand verre d'eau et de manger une pomme et voit si ça n attenue pas ton envie de manger ( chez certaines personnes ça fonctionne )
- après une crise evite de trop culpabiliser et essaye d'accepter le fait que ok ta fait une crise mais ce n'est pas ta faute , car le déclic qui fera que les crises s'arrêteront viendra naturellement à un moment où à un autre
- va voir un médecin ( plus facile à dire qu'à faire je sais )
Prend soin de toi et je te souhaite bcp de courage

fameli
Messages : 1
Enregistré le : 24 sept. 2019, 22:28

Re: Les TCA

Message : # 26Message fameli
24 sept. 2019, 23:52

Bonjour à tous,
Bon, euh, c'est la première fois que je fais ça et je ne sais pas si c'est bien, ou si ça va m'apporter quelque chose.
Tout a commencé en 2017, cette été là j'ai perdu 4 kg dans l'été, je n'y pensais pas et je ne contrôlais rien, je me sentais juste bien. Puis à la rentrée, en septembre, j'ai fais un premier malaise et les médecins ont diagnostiqué une hypoglycémie. Mes parents ont paniqués car ma sœur avait été anorexique grave (6 mois à la CPU : clinique psychiatrique universitaire), ils avaient peur que je fasse le même chemin et m’oppressaient de plus en plus. Et le fait qu'on me prenne tout de suite pour une anorexique, dans ma tête, ça voulait dire que "oui, j'en était une" , et j'ai commencé à tout vouloir contrôler, j'ai enlever les entrées au self, puis j'ai limité le dessert à un yaourt, puis à un fruit, je ne prenais jamais de féculents... je me pesais sans cesse pour atteindre une certaine "barre" sur la balance que s'abaissait de jour en jour. J'étais devenue enfermée dans le cercle vicieux, la seule chose que je ne culpabilisais pas de rentrer dans mon organisme était l'eau... Mes amis étaient malheureux et je le voyait, ça me rendait encore plus mal et je culpabilisais de tout. J'avais l'impression de ne rien contrôler, qu'il y avait toujours un démon qui venait se frotter à toutes les décisions que je devais prendre... Je suis descendue jusqu'au poids de 41 kg...
Et puis en Février, on a passé quelques jours à la mer avec mes parents et c’était merveilleux, je ne pensait plus à rien et j'étais presque apaisée. Sauf qu'en revenant, j'ai commencé à faire des crises de boulimie fortes, mon estomac craquait, je n'arrivais plus à tenir debout, je me tordais le ventre, ça me faisait tellement mal mais encore une fois je ne pensais pas à ce que tout ce que ça pourrait engendrer, tout le mal que ça pouvait me faire après, je me remplissais, et je me dégoûtais , de plus en plus. Pour compenser, je loupais des repas, je faisais des montées et descentes d’escaliers sans m'arrêter mais j'ai quand même pris beaucoup de poids, beaucoup trop d'un coup et j'ai sombré beaucoup plus profond que là où j'étais rendue... jusqu'à avoir des idées noirs et à devoir arriver aux urgences psychiatriques en août, là, on m'a écouté et ça m'a fait du bien...
J'ai ensuite fait ma rentrée à la fac mais je continuais parfois les crises... en cachette, comme d'hab... et j'ai continué à prendre du poids, jusqu'à arriver à 67 kg... je n'arrivais plus à me regarder... Et puis en Mai de cette année, je suis partie en Inde pour rejoindre ma sœur qui était là bas pour 5 mois, ça s'est très mal passé avec elle niveau nourriture... mais quand je suis revenue, une amie a dit "oh j'ai l'impression que tu t'es affinée , du visage", c'était pas beaucoup mais assez pour me faire énormément plaisir, je me suis dit "enfin", "enfin,peut être que je vais retrouver mon corps", et donc j'ai continuer à contrôler ce que je mangeais, à faire attention à ma "ligne" et j'ai continué à perdre ce poids que j'avais pris excessivement, j'étais tellement soulagée et heureuse... Je suis descendue jusqu'à 59 et je me sentais si mieux dans mon corps mais pas encore assez bien... Du coup je continue à faire attention... Il y a des aliments que je ne remet toujours pas dans mon alimentation ... Et là arrive cette année, c'est une année très importante pour moi car je suis enfin partie du domicile familial, quand je suis arrivée dans mon appart, tout se passait bien niveau nourriture, pas de crise, j'avais mes petites habitudes et j'étais si bien, soulagée de tout, apaisée et tranquille. Et là, je ne sais pourquoi, mes crises sont en train de reprendre depuis 1 semaine... sauf que maintenant, je vomis après, car je ne veux tellement pas regrossir, vraiment tellement pas. Je n'en peu plus, j'aimerai que tout ça se termine... j'aimerai arrêter de baser toute ma vie sur la nourriture car en plus cette année je tente une entrée en école et j'ai besoin de beaucoup de concentration, seulement, les crises me prennent du temps, de l'énergie, de la concentration... elles me prennent tout.

J'aimerai juste des petits conseils pour essayer de m'en sortir, si vous en avez ...

Répondre