Sortir de la boulimie : une question de volonté ?

Le discours boulimique se heurte souvent contre l’opinion commune : tandis que l’un soutient qu’il « ne peut pas faire autrement (que manger lors de ses crises)», les autres rétorquent que « tout n’est qu’une question de volonté ». De quelle utilité seraient donc les psychologues cliniciens spécialisés dans les T.C.A si la seule volonté permettait de s’en sortir ?… aucune !

Dès lors, nous comprenons bien que la pathologie boulimique donne du fil à retordre à celui qui en est atteint et à celui qui la traite : le patient et le psychothérapeute. Tous deux œuvrent dans un but précis : faire en sorte que le patient ne souffre plus de son trouble. Certes, le travail psychothérapeutique appelle la volonté du sujet : il est nécessaire que le patient ait la volonté de se sauver lui-même. Au-delà de cette volonté primaire, la volonté consciente qui permettrait au sujet d’empêcher une crise de boulimie n’a plus lieu d’être. En effet, il est extrêmement important d’avoir à l’esprit que ce qui motive la personne à manger par crises, c’est une pulsion et non un désir.

Loin d’être décidée, prévue ou encore voulue, la crise de boulimie échappe à toute volonté puisqu’elle s’inscrit dans un cadre pulsionnel. Une pulsion se manifeste à l’instar d’un instinct : pulsion et instinct ont cela de commun qu’ils ne dépendent pas d’un choix de la raison. Le sujet qui subit une pulsion se retrouve impuissant face à des idées et des comportements qu’ils ne contrôlent pas. La pulsion est comme l’orage dans le ciel : en un éclair, le ciel se pare d’un gris noirâtre et fait détonner le tonnerre, tomber la pluie. Il peut être imprévisible et dure un temps indéterminé. Après la pluie (la crise), vient le temps des pleurs, des peines et des remords : la personne qui souffre de boulimie culpabilise d’avoir laisser entrer l’orage sous son toit.

La boulimie n’est pas seulement une question de vouloir mais aussi de savoir : il convient de savoir de quoi l’on souffre pour s’en sortir.

Géraldine Munch sur Boulimie.com par Pascal Couderc

Géraldine Munch est psychologue clinicienne et auteure, totalement bilingue français espagnol.

Pascal Couderc est psychologue clinicien , psychanalyste et auteur, fondateur de boulimie.com en 1998. Il exerce à Montpellier et à Paris.

Partagez Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur GooglePlusPartager sur PinterestPartager sur Linkedin